Votre dernier numéro

 

L'immigration, la grande question :

6 décembre 2018

Immigration

Un thème de la journée d'hier, le 5 décembre 2018, met en lumière l’immigration :

À Québec, lors de la période de question, la question de l’immigration responsable est défendue par le gouvernement du Québec. Moins accueillir, pour mieux accueillir !  Cette position est dénoncée !

À Montréal, Gilles Proulx du Journal de Montréal dénonçait à son tour la mairesse de Montréal semblant être naturellement tournée vers la langue anglaise et même négligée la langue française. Cette position est dénoncée!

A Ottawa, le Premier ministre du Canada semble normal d’ouvrir les portes du territoire à qui le veut, et le chef du Parti Conservateur affirme que seuls les Canadiens devraient choisir qui ils accueilleront. Ces positions sont tout à tour dénoncées !

Comment s’y retrouver ?

Ne devrions-nous pas se questionner d’abord sur la qualité de vie des citoyens immigrants canadiens et plus près de nous, Québécois ?

À titre d’organisme, n’est-ce pas cette conviction que nous partageons au-delà de toutes les autres considérations ? Bien vivre chez nous !

FamillePointQuébec était au rendez-vous !

5 décembre 2018

Un début prometteur pour les familles

 

FamillePointQuébec était au rendez-vous pour la première Mise à jour économique du nouveau gouvernement ! Nous avons été heureux de constater que le Premier ministre François Legault parle des familles et des aînés à titre de priorité. Un début des plus prometteur !

Nous espérons pouvoir entendre dans un proche avenir une priorité présentée sous le vocable « Les familles et leurs aînés ».

Une politique familiale qui prend soin des familles doit impérativement inclure ses membres fondateurs ! Cela est intrinsèque au bien quotidien de chaque famille.

 

Un nouveau crédit remboursable pour les aînés inattendus

Un nouveau crédit d’impôt remboursable pour les 70 ans et plus sera mis en place immédiatement. Il permettra à ceux dont les revenus sont inférieurs à 22 500$ pour un aîné seul ou 36 600$ pour le couple de toucher 200$ chacun. Cette mesure bénéficiera à 570 000 aînés.

Allocation famille

« L’Allocation famille », accordera une somme additionnelle de 500$ par tête, qui sera versée à compter d’avril 2019 pour les familles au revenu inférieur à 108 000$. 

 

Un nouveau guide pour les ainés !

28 novembre 2018

Guide pour aînés

Aînés, des réponses à vos questions

Nous avons assisté au lancement du nouveau guide produit par l'AQDR en compagnie de Madame la ministre Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants. Une ministre engagée au bien-être de nos ainés qui salue le travail et la passion de l'équipe de l'AQDR. Cet outil contient les différentes ressources disponibles de quatre volets spécifiques :

  • Vos droits dans votre milieu de vie;
  • Vos droits de vieillir avec dignité;
  • Vos protections juridiques;
  • Vos droits en santé et services sociaux.

Nous saluons cette initiative et vous invitons à consulter le guide

Aujourd'hui la CAQ débute les travaux à l'assemblée nationale

27 novembre 2018

La CAQ débute les travaux

Nous serons présents pour suivre les travaux du nouveau gouvernement et vous ferons régulièrement des comptes-rendus mettant en lumière vos préoccupations.

Pour les familles, nous a été promis :

  • Plus d'argent dans le portefeuille;
  • Baisse des taxes scolaires;
  • Une meilleure gestion du système des garderies;
  • Une révision du droit de la famille protégeant davantage les intérêts de l'enfant;
  • Congé parental plus flexible;
  • La protection des contribuables limitant l'augmentation des tarifs;
  • Lutte contre la maltraitance.

Ensemble, nous veillerons à nos intérêts !

 

La Comission citoyenne

9 octobre 2018

 FamillePointQuébecs’est engagé dans un processus de consultation et a désiré inviter ses membres et les organismes ressources à participer à une commission citoyenne sur les besoins des familles d’aujourd’hui versus leurs réalités propres.

À la suite de la rencontre des PointsDeVuedu 16 janvier 2018, sous le thème « Les réalités des familles d’aujourd’hui », avec l’HonorableJean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, il est devenu impératif de réfléchir à la contribution concrète que notre regroupement pourrait apporter aux familles. 

Nous avions pour objectif de réfléchir aux questions suivantes : Tout en privilégiant le bien de l’enfant, comment aider la cellule familiale à se fortifier afin de vivre les différentes transitions de la vie moderne ? Quels sont les besoins à combler des familles pour soutenir leur rôle familial ?

Le 13 avril 2018, nous avons été très heureux de l’annonce de la Chambre des notaires. Celle-ci, soucieuse de donner la parole aux citoyens, aux citoyennes et aux organismes désireux de se prononcer sur la nécessité de mener une réforme du droit de la famille, a effectivement annoncé une initiative d'envergure qui a pris la forme d'une Commission citoyenne coprésidée par MeFrançois Bibeau, président de la Chambre des notaires et par MeAlain Roy, notaire et professeur à la Faculté de droit de l'Université de Montréal. M. Henri Lafrance, le président de FamillePointQuébec et de l’Association des grands-parents du Québec, fut de l’équipe des commissaires.

Le 24 mai 2018, les membres de FamillePointQuébec ont tenu un propos de famille sur ce sujet lors de leur assemblée générale annuelle, activité qui mena à la rédaction d’un mémoire déposé à la Commission citoyenne tenue par la Chambre des notaires. Le rapport final de ladite Commission est maintenant public sur le site de la Commission : https://commissionsurledroitdelafamille.com/

Le rapport regroupe les observations sous deux thèmes : les observations se rapportant à l’organisation du système de justice et le droit de la famille. 

J'étais présente au débat  organisé pendant la campagne électorale pour présenter les préoccupations exposées par 150 personnes et organismes aux futurs élus. 

Plusieurs de nos objectifs, établis en janvier 2018, ont ainsi été mis en lumière et d’autres demeurent en suspens, tel que vous pouvez le constater :

  •        La modernisation des lois fédérales sur les causes admissibles pour obtenir un divorce. 
  •        La modernisation du droit familial québécois; il est impératif que les réalités d’aujourd’hui soient incluses dans le droit appliqué.
  •        Comment protéger les enfants tout en protégeant le bien des parents, premier soutien de l’enfant ?
  •        Comment contribuer à l’épanouissement des parents pour l’intérêt de l’enfant ?
  •        L’accessibilité à la justice, un droit pour tous.
  •        Le processus de médiation empreint du respect de toutes les parties, axé sur leurs besoins fondamentaux.
  •        Un service de soutien des membres de la famille lors de situation complexe.
  •        Le rôle des ressources communautaires, en complémentarité ou en l’absence de soutien professionnel.

Nous aurons donc à statuer sur la suite des choses et à évaluer quels pourraient être notre impact organisationnel et notre responsabilité envers nos membres et les milliers de familles qui les constituent!

Une prochaine année qui ne manquera pas d’intérêt! Au plaisir de travailler avec vous!