Votre dernier numéro

 

Les Cercles de fermières et les privilèges du bénévolat

1 juin 2017
Par Elena Latrille • Les Cercles de Fermières du Québec (CFQ)

 

Cela fait déjà plus de 100 ans que les Cercles de Fermières du Québec (CFQ) existent, et ils sont toujours très actifs. D’ailleurs, ils mènent de nombreuses initiatives communautaires qui témoignent de la vitalité de leur engagement social et qui continuent de faire preuve d’une très grande fraternité. La transmission de leur héritage culturel et artisanal demeure toujours aussi importante qu’au début et cette transmission des connaissances continue à se faire activement dans chacun des Cercles.

Le bénévolat est une partie intégrante de l’identité des membres Fermières. Cette pratique leur donne un grand sens d’utilité : elle permet de créer des liens plus serrés avec la communauté et de développer un sentiment plus fort d’appartenance. Le bénévolat procure aussi un grand sentiment de fierté et renforce le sentiment d’avoir un but et d’être valorisée, ce qui entraîne un accroissement de l’estime de soi.

Depuis des années, les CFQ sont aussi mobilisés contre les injustices sociales et concernés par l’écart qui existe entre les individus. Dans cette perspective, elles mènent annuellement des activités de financement afin de soutenir diverses fondations. Par exemple, la Fondation OLO, la Fondation MIRA et L’Associated Country Women of the World (ACWW) et toutes autres associations parrainées dans chacun des 631 Cercles de Fermières à travers la province.

Cela fait 25 ans que les CFQ encouragent activement la Fondation OLO. Les fonds sont ramassés par les différentes activités organisées par chacun des Cercles. Les membres Fermières sont de vraies gardiennes et marraines pour chacune des mamans OLO qui peuvent compter sur un appui pendant la grossesse et les premières années du bébé. Ces jeunes mères dans le besoin peuvent se procurer des aliments de base nécessaires durant leur grossesse en s’adressant à un CLSC de leur région. Les CFQ ont contribué pour plus de 1,2 million de dollars.

Depuis 2008, les CFQ participent à la collecte des cartouches d’encre et des dons pour soutenir la Fondation MIRA. Jusqu’à présent, ils ont contribué à la formation de 18 chiens. MIRA peut ainsi continuer sa mission, soit d’aider les personnes handicapées et les enfants autistes à reconstruire leur vie avec liberté, dignité et avec une plus grande autonomie.

Les CFQ ont traversé les frontières pour collaborer également avec les femmes venant des pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique centrale et du Sud. Chaque année, chacun des Cercles réalise différentes activités de financement pour amasser des dons afin de collaborer au projet adopté par l’Association. L’ACWW est une association œuvrant au bien-être de la femme et de la famille partout à travers le monde.

Comme l’héritage du passé doit être enrichi avec les nouvelles tendances pour être transmis, les membres Fermières approfondissent leurs connaissances et perfectionnent leur savoir pour pouvoir assurer la relève et la continuité de leur savoir-faire.

Aujourd’hui, il n’y a rien qui a changé, la mission est identique à autrefois. La participation des membres Fermières dans la communauté est la même qu’au début et inclut la rédaction de recommandations aux différents paliers du gouvernement, la participation aux concours d’artisanats textiles, la transmission de leurs expériences, etc. Elles s’adaptent au temps présent et continuent de faire partie de l’Association la plus grande, et la seule au Québec, qui accueille aujourd’hui 34,000 membres.

L’épanouissement de l’Association ne serait pas le même sans l’implication de toutes ces femmes bénévoles qui œuvrent activement au sein de leur communauté. Leur contribution est d’une importance capitale dans la vie culturelle, artisanale, culinaire et sociale.

La flamme de ce savoir-faire et d’implication sociale continuera à briller pour faire perdurer toutes ces traditions et les transmettre aux générations futures.  

Pour informations :
www.cfq.qc.ca

Retour