Votre dernier numéro

 

Un nouveau départ, dans un nouveau pays

1 août 2017
Par Flavia, Maman de Bruno, 2 ans

 

Comment formation et intégration contribuent à l’estime de soi

En 2014, j’ai quitté l’Argentine et laissé mon travail en tant qu’ingénieure pour accompagner mon mari qui avait une opportunité de travail à Montréal.  

Quelques semaines après notre arrivée, on a découvert que j’étais enceinte. C’était une nouvelle qui ne nous a pas pris par surprise. On avait beaucoup planifié l’arrivée de notre premier enfant, mais quand même, c’était un grand défi pour nous en tant que nouveaux arrivants. On ne connaissait personne à Montréal (pas même au Canada !). Et bien sûr, mes plans pour le retour au travail devraient attendre !

Heureusement, j’ai trouvé le Centre des femmes de Montréal, où j’ai été reçue comme participante au Programme Mère-Enfant. Au programme, une équipe de professionnelles hautement qualifiées m’a donné des conseils et des outils et m’a accompagnée durant cette nouvelle étape de nouvelle arrivante et nouvelle mère. L’intervenante était responsable et toujours bien organisée. Elle a été une personne clé dans le programme. Elle était toujours prête à donner un conseil ou à nous écouter quand nous en avions besoin.

Pendant ma participation au programme, j’ai pu assister à des ateliers très intéressants, comme par exemple celui animé par une infirmière spécialisée en prévention du cancer du sein. Elle nous a rappelé l’importance des contrôles périodiques. D’autre part, les ateliers de cuisine collective ont toujours été mes préférés !

Les mères qui participaient au Programme Mère-Enfant ont toujours été un exemple de courage qui m’a inspirée à continuer à me battre pour mes objectifs. On a ri et pleuré ensemble. On a partagé des bonnes nouvelles et d’autres pas si bonnes. On a vu nos enfants intégrer le programme et grandir. Dans cet espace, j’ai trouvé pas seulement des professionnelles qui donnent confiance, j’ai trouvé une famille. Le Programme m’a aidée à mieux m’adapter rapidement, à pratiquer mon français que j’avais perdu parce que je ne l’avais pas parlé depuis longtemps, à partager mes faiblesses et à reconnaître mes points forts.

Aujourd’hui, quelque temps après avoir quitté le Programme, je suis devenue étudiante au doctorat en Génie civil à Polytechnique au Département de Génie Civil, Géologie et Mines. Je suis dans ma deuxième année et je viens de réussir mon examen de synthèse qui me permet de poursuivre mes études. Cet été, je ferai mes premiers tests pour essayer d’améliorer la qualité de l’eau potable dans des petites usines de traitement. Vers la fin de l’année 2019, je devrais être capable de finir mon doctorat.

Donc, finalement, j’ai réussi à bien maîtriser les deux choses que j’aime le plus : ma famille et ma profession. Je peux sans aucun doute dire que mon passage au Centre des femmes de Montréal a été essentiel pour me renforcer en tant que femme. Plus précisément, ma participation au Programme Mère-Enfant a joué un rôle clé pour continuer ma formation et faciliter mon intégration. Je suis sortie du Programme confiante en moi-même, consciente de la force que je possède et déterminée à me battre pour mon futur. 

Retour