Votre dernier numéro

 

La persévérance scolaire au cœur de mon engagement de citoyen

1 août 2017
Par Isabelle Melançon

 

La persévérance scolaire a toujours été au cœur de mon engagement citoyen. En tant que mère, je ne peux pas rester insensible à cette cause. C’est dans cette optique que j’ai pu œuvrer à plusieurs reprises pour l’avenir de nos enfants avant de devenir députée de Verdun. Je me suis engagée initialement comme bénévole au conseil d’administration d’une garderie, puis j’ai eu l’occasion par la suite de m’impliquer au sein d’un conseil d’établissement scolaire et d’être également présidente d’honneur de Centraide. De manière plus ludique, j’ai eu la joie de former et d’entraîner des jeunes au soccer mais également au baseball. Ce fut de loin une des meilleures expériences de ma vie ; on ne peut d’ailleurs pas dissocier la persévérance scolaire du sport en général, cela donne à nos enfants une endurance, mais cela leur inculque également la notion du dépassement et de l’estime de soi. En somme : donner toutes les chances à nos enfants de réussir. Toutes ces expériences ont indéniablement formé la personne que je suis aujourd’hui. Je regarde mes enfants, Christophe 11 ans et Elizabeth 7 ans, et je vois la jeunesse du Québec. Je ne peux dès lors me résoudre à ne pas agir, c’est pourquoi j’ai fait le saut en politique provinciale afin de contribuer, avec mon expérience, à appuyer les jeunes Québécois.

Naturellement, contribuer à lutter pour la persévérance est un travail collectif avec de nombreux acteurs. Les élu(e)s, les citoyens, les organismes doivent travailler main dans la main pour enrayer le problème du décrochage scolaire. Les organismes en persévérance scolaire, que je salue, sont présents et font un travail exceptionnel sur le terrain auprès de nos jeunes. Rien ne serait possible sans eux ! Nous devons être avec nos jeunes, les écouter, appuyer des projets, mais surtout les guider. Nous devons aider les jeunes à réussir à obtenir le diplôme d’études secondaires, valoriser et applaudir leur réussite. Nous n’avons pas les moyens d’échapper un seul talent. Chaque jeune a sa place dans notre société.

Dans cette optique, pour accompagner mon engagement fait en campagne électorale, j’ai décidé d’investir 30 % des sommes discrétionnaires qui me sont allouées et de les répartir dans 4 organismes en persévérance scolaire de Verdun. Grâce à ces sommes d’argent, ces organismes qui travaillent directement auprès des jeunes et des familles sur le terrain pourront améliorer leur offre de service, s’élargir auprès d’une plus grosse clientèle et créer de nouveaux projets qui auront pour but de faire de la rétention auprès des décrocheurs notamment.

Mon objectif est de faire la différence à Verdun. On dit que les électeurs sont devenus cyniques par rapport à certaines expériences vécues et qu’ils ne croient plus en la politique. Face à cela et au-delà des mots, je vais laisser simplement les actions de l’élue parler. Je suis une femme d’action, une mère, je suis la députée de Verdun : J’AGIS DONC EN CE SENS. Dans Verdun, la persévérance scolaire et l’éducation ont été au cœur de ma campagne pour les jeunes, les gestes que je pose, en collaboration avec les différents acteurs, vont en ce sens et les résultats préliminaires sont déjà concluants, ce qui conforte ma position à continuer sur cette lancée.

Être une élue, c’est comprendre qu’on porte la confiance des gens !  

Retour