Votre dernier numéro

 

Un lutin pour Noël

1 décembre 2017
Par Première ressource, aide aux parents

 

« Maman, papa, pourquoi n’avons-nous pas de lutin à la maison ? » Cette question, qui devait arriver un jour ou l’autre, vous emballe ou vous effraie ? Dans un cas comme dans l’autre, ne vous mettez pas de pression et profitez du moment. Vers l’âge de 3 ans, l’enfant est en mesure de bien participer à la folie des lutins et d’avoir des étoiles dans les yeux grâce à son imaginaire débordant.

Tout d’abord, sachez qu’il n’y a aucune obligation d’avoir un lutin à la maison, même si la pression sociale est forte. Nous voulons tous rendre nos enfants heureux et nous ne voulons pas qu’ils manquent de quelque chose, mais la magie des fêtes s’étiole facilement. Vous pouvez tout aussi bien remplacer le lutin par un calendrier de l’Avent personnalisé ou par vos propres traditions et idées. Les enfants de tous les âges sont des éponges. Faites en sorte de trouver le temps des Fêtes plaisant vous aussi, et ça augmentera la magie de Noël instantanément dans l’esprit de vos enfants. Vous ne voulez pas de lutin ? Vous pouvez expliquer à votre enfant que vous ne pouvez pas en avoir, par exemple parce que vous avez un système d’alarme à la maison qui se déclencherait automatiquement.

D’un autre côté, si vous faites le choix d’intégrer un lutin dans votre humble demeure, vous vous demandez peut-être comment fonctionner afin de ne pas compliquer votre quotidien avec ce rituel. Eh bien, dites-vous qu’il y a autant de façons de gérer ce phénomène qu’il y a de familles sur terre. Chacun sa méthode, inventez la vôtre !

Voici quelques suggestions : vous pouvez aisément attendre à la mi-décembre avant qu’il commence à vous jouer des tours. Faites des pièges à lutins avec une boîte à chaussures et des biscuits. Stimulez la créativité des enfants en leur donnant la responsabilité de créer un piège complexe. Une fois attrapé, votre nouvel ami peu s’avérer gentil et coquin à la fois. Il peut aussi bien rassembler toutes les peluches de votre enfant en une mise en scène comique dans le salon pendant la nuit que vous aider à faire la vaisselle le lendemain soir. Pourquoi pas ? Oups ! Vous êtes confortablement installés dans votre lit sur le point de vous endormir quand vous réalisez que vous avez oublié de préparer le tour du lutin ? Pas de problème, Pirouette est allé gentiment aider le père Noël dans son atelier cette nuit, il reviendra sous peu. Le lutin est là afin d’apporter de la gaieté et de la magie à votre quotidien, pas pour le charger encore plus en cette période de l’année qui est déjà souvent source de stress.

Les plus grands, nos adolescents, peuvent eux aussi retirer du plaisir dans cette routine de Noël. Même s’ils n’y croient plus, ils apprécieront le geste, l’effort que vous mettrez afin de les faire sourire. Dans une fratrie, avec un grand écart d’âge entre les enfants, les plus vieux peuvent participer à créer la magie dans l’esprit des plus jeunes : ils sont créatifs, faites-leur confiance. Ils peuvent fabriquer les pièges à lutins avec leurs frères et sœurs plus jeunes, ils peuvent imaginer des tours à jouer et toute la famille peut également vous aider à ramasser, le cas échéant.

Et en un mot comme en cent : Ayez du plaisir !

 
Pour nous rejoindre :
Première ressource, aide aux parents
514 525-2573 ou 1 866 329-4223
www.premiereressource.com
Venez clavarder avec nous
Suivez-nous aussi sur Facebook

Retour