Votre dernier numéro

 

Rôle des organismes communautaires dans la réussite éducative

1 octobre 2018
Par Toujours ensemble

 

DeLe Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage scolaire (ROCLD) représente une soixantaine d’organismes communautaires autonomes qui ont en commun la volonté de travailler à contrer le décrochage scolaire, à soutenir la persévérance scolaire ou à favoriser le retour à l’école.


La lutte à l’abandon scolaire et le soutien à la persévérance leur confèrent-ils un rôle légitime dans la réussite éducative des jeunes ?


Avant de traiter cette question, il importe de s’entendre sur une définition de la réussite éducative qui, selon Potvin (2010), est comme « une visée du développement total au global des jeunes : soit au niveau physique, intellectuel, affectif, social, moral (spirituel) » (Potvin et Pinard, 2012 : 137).

Cette réussite à laquelle nous faisons référence est donc une notion large qui englobe la réussite au sens strictement scolaire. Elle « peut inclure l’action de l’école, mais prend en compte le travail des autres instances, de la famille, des médias, du réseau associatif, de la communauté, des clubs sportifs, etc. » (Potvin et Pinard, 2012 : 140).


C’est sous cet angle que nous aborderons la question du rôle des organismes communautaires dans la réussite éducative des jeunes avec Toujours ensemble, comme organisme de référence pour les raisons suivantes.


Implanté dans l’un des territoires les plus défavorisés de l’île de Montréal (Verdun), Toujours ensemble apporte une attention particulière aux jeunes (et aussi à leurs familles) qui sont les plus en difficulté.


Avec ses trois programmes à savoir : Parcours, Sac à dos, et Passeport pour ma réussite, Toujours ensemble offre un continuum de services pour une réussite éducative globale qui vise à donner à chaque enfant les moyens d’être autonome et de s’intégrer dans la société.


Dans le cadre de son programme à vocation de persévérance scolaire, Passeport pour ma réussite assure une cohérence dans les objectifs de réussite éducative globale visés et les moyens et ressources utilisés.


Passeport pour ma réussite : soutenir la persévérance pour pallier le décrochage scolaire.


S’intéresser à la persévérance, c’est prendre le problème du décrochage scolaire en amont et identifier les indicateurs de celui-ci. La Trousse d’évaluation des décrocheurs potentiels (TEDP), un outil conçu par le Groupe de recherche sur les environnements scolaires à partir de travaux de recherche sur la prédiction du décrochage scolaire, propose des pistes générales d’intervention en fonction du profil de décrocheurs potentiels (discrets, désengagés, sous performants, inadaptés). En s’inspirant de ce modèle d’intervention issu du milieu universitaire, Toujours ensemble, par le biais de son programme Passeport pour ma réussite en particulier, joue un rôle important à la lutte au décrochage scolaire en augmentant le taux de diplomation et de qualification des jeunes (notion de réussite scolaire au sens strict).


Les quatre formes de soutien précédemment mentionnées visent également une réussite éducative globale.


Le soutien scolaire : cette forme de soutien est certes nécessaire, mais n’est pas suffisante, car à elle seule, on réduirait la réussite éducative à sa simple expression de réussite scolaire.
Le soutien financier : pour réduire les barrières financières à la scolarisation et favoriser l’accès à l’école.


Le soutien personnalisé : le conseiller-ressources parents-élèves (CRPE) utilise différents moyens d’intervention (TEDP, portrait, plan d’action…) pour valider les besoins de l’élève et cibler le meilleur suivi pour lui durant tout son parcours scolaire au secondaire.


Le soutien social : occasion de vivre une relation significative avec un adulte, ce qui peut améliorer le développement et le fonctionnement des jeunes. Ça permet aussi à des jeunes plus isolés de se créer un réseau social.


Au final, le rôle des organismes communautaires dans la réussite éducative revêt plusieurs dimensions ou facteurs menant au succès. Un meilleur encadrement des jeunes dans le contexte communautaire est l’une de ces dimensions permettant une réduction du nombre d’échecs et d’abandons.



514-761-7867
toujoursensemble.org

Retour